De la Torre de Fontaubella à Llaberia

Distance: 
7,00km
Dénivelation: 
646,00
Durée: 
3 h 30 min

Cet itinéraire fait connaître le chemin qui reliait Llaberia à des villages comme la Torre de Fontaubella, Marçà ou Colldejou, parmi d'autres, par la Brèche de Llaberia et ses 21 épingles à cheveux empierrées. Tous ceux qui avaient à faire dans ces villages passaient par là: le facteur qui ramassait et distribuait les lettres, les jeunes qui se rendaient aux fêtes votives, ceux qui fuyaient ou cherchaient refuge, comme le vaillant Carrasclet...

On découvre depuis la Miranda de Llaberia une vue splendide, d'où lui vient certainement son nom, du plateau de la Mola de Colldejou jusqu'à la vallée de Massanes et à la lointaine Costa Daurada.

La vue sur la Torre de Fontaubella est également magnifique depuis le chemin qui monte au plateau de la Femada.

La végétation la plus emblématique est formée par le pin blanc et le chêne-kermès littoral ainsi que par le chêne de montagne (au col de la Torniola), le pin aux feuilles sombres qui pousse sur les détours de la Brèche de Llaberia, sans compter la garrigue et les broussailles, du haut de la brèche jusqu'au village. Au printemps, les fleurs sont nombreuses, parmi lesquelles certaines orchidées.

Ainsi, l'itinéraire nous conduit par des chemins d'une grande beauté naturelle tandis qu'il rappelle à notre imagination le souvenir de l'histoire et les traces de la présence humaine sur la Serra de Llaberia.

Nous démarrons aux lavoirs du village de la Torre de Fontaubella, nous suivons le chemin de l'Aigua, ou ancien chemin de Llaberia. Nous laissons en arrière le chêne rouvre monumental de la Plana et nous nous dirigeons vers le plat du Forn Teuler (le four à tuiles), en rasant la rivière de Fontaubella. Après une montée sur un chemin cimenté, nous tournons à gauche et nous prenons le chemin ral (chemin royal), dont quelques tronçons sont empierrés, qui nous mène au Plat de la Femada. Nous traversons le chemin qui mène aux Casotes (ancien village) pour suivre tout droit le chemin carrossable qui dévale jusqu'à la source de Fontesaubelles (00.50).

Nous continuons par le chemin de Massanes qui sort à côté de la basse et s'enfonce dans un bois de pins et de chênes-kermès en montant jusqu'au Col de la Torniola, d'où nous redescendons dans la Vall de Massanes (1.50). Nous trouvons là le chemin carrossable qui va du Col de Guix au Mas de Magrinyà. Nous tournons à gauche dans le PR-C 53 en passant par les Estrets et en montant doucement vers le deuxième arbre monumental de cet itinéraire: l'alzina (le chêne-kermès) de l'Escoda (2.05) Nous tournons maintenant à droite, avant le basse de Massanes, pour nous engager dans le chemin ferré PR-C 53 jusqu'au début des zig-zag par où passe le GR-7 qui s'élève lentement jusqu'à la brèche de Llaberia (2.50). Une fois en haut, on aperçoit le village et en suivant le GR-7, nous perdons peu à peu de l'altitude jusqu'au ravin de Llaberia (3.15) Nous le traversons et nous montons doucement jusqu'au pittoresque cimetière. Au bout de quelques mètres, nous entrons dans le village par le côté de la façade principale de l'église.

Texte d'Albert Sabaté

 

Téléchargez la brochure: