La carrerada de les Taules. Marçà

Distance: 
10,00km
Dénivelation: 
422,00
Durée: 
3 h 50 min

Cet itinéraire nous emmènera vers une ancienne voie de communication, la carrerada (chemin) de les Taules, construite principalement pour le passage du bétail. Encore de nos jours, nous pouvons observer les marges qui la délimitaient. Depuis ici, quand le ciel est clair nous pourrons jouir de vues splendides.

En marchant à travers ces anciens sentiers de communication nous arriverons jusqu’à quelques fermes isolées de la Montagne de Llaberia, comme par exemple, la Caseta de la Vall, où il y a encore de la vigne en production, et le Mas d’en Cosme où la forêt a englouti les anciennes terres cultivées.

Tout au long de l’excursion nous serons captivés et stupéfiés par le dur labeur de nos ancêtres quand ils cultivaient sur la montagne.

Depuis la place de la Mairie nous partons vers la route de la Torre de Fontaubella et nous la suivons à droite, vers en bas, jusqu’à ce que nous trouvions une piste à droite qui passe parallèle au ravin des Ribassos. À partir d’ici nous suivons les signaux verts et blancs du sentier local. Nous croisons le torrent de Marçà et nous montons du côté gauche par un petit sentier jusqu’à un croisement. Nous continuons en montant par le sentier de la droite jusqu’en haut., en nous éloignant de Marçà.

Nous marchons sur l’ancienne voie et nous passons devant un “cocó” (construction en pierre sèche) jusqu’à arriver à la Caseta de la Vall. Cet édifice possède aussi un “cocó” et il domine des vignobles en production, dont nous faisons le tour jusqu’à nous situer de l’autre côté.

Nous trouvons un croisement de chemins et nous prenons celui qui s’enfile vers la “Cresta del Gall” (la Crête du Coq) en direction vers le Mas d’en Cosme. Après être montés à la Cresta del Gall, nous descendons progressivement jusqu’à arriver à la ferme. Nous en faisons le tour et nous continuons en descendant jusqu’à trouver un croisement de sentiers où nous continuons tout droit par le sentier local qui arrive à une piste.

Nous la suivons vers en bas direction Marçà, jusqu’à arriver à la route. Nous la suivons quelques mètres à gauche jusqu’à prendre une piste à droite qui nous emmènera vers le Mas d’en Crusat. Ici, nous suivrons les marques jaunes et planches du PR qui nous dirigera vers le village.

LA CHAINE DE MONTAGNE DE LLABERIA
La Serra de Llaberia se situe sur la chaîne pré littorale, entre les Montagnes de Prades et les Montagnes de Vandellòs et de Tivissa. Elle se situe sur le territoire des départements du Priorat, Baix Camp et Ribera d’Ebre; aussi, la Serra de Llaberia possède des sommets qui arrivent à plus de 900m au dessus du niveau de la mer.

Actuellement, une part de la superficie est protégée par la figure de l’Espace d’Intérêt Naturel. La végétation dominante est bien sûr la méditerranéenne, surtout formée par des broussailles avec des pins et des chênes verts, et des zones rocheuses, avec la présence de quelques sèches chênaies et de quelques forêts de sapins isolées dans les endroits ombragés (dont deux de type euro sibérien). La faune est très riche et diversifiée, surtout les invertébrés, qui trouvent refuge dans les nombreuses grottes et gouffres carstiques de la Serra de Llaberia.

La population se situe surtout aux alentours de la Chaîne de montagne de Llaberia, avec un seul village à l’intérieur, Llaberia. En 2004, fruit de l’inquiétude des personnes du territoire, les mairies de Capçanes, Colldejou, Marçà, la Torre de Fontaubella, Pratdip et Tivissa ont constitué le “Consorci per a la Protecció i Gestió de l’Espai Protegit d’Interès Natural de la Serra de Llaberia” (Le Consortium pour la Protection et la Gestion de l’Espace Protégé d’Intérêt Naturel de la Chaîne de Montagne de Llaberia). Cette formation a pour but de préserver, revaloriser et gérer intégralement l’espace naturel, et il compte sur une équipe technique qui a déjà réalisé des études et des actions afin de fomenter la connaissance et la conservation de la Chaîne de Montagne de Llaberia.

Le village de Marçà, situé dans le département du Priorat, possède une population de 662 habitants sur une superficie d’environ 16km2. Une bonne partie du relief de la commune est plat où on distingue la colline de la Miloquera, nom populaire que reçoit la chouette dans le monde rural, et qui souvent se donne à d’autres rapaces qui survolent les champs, comme par exemple les hiboux. De nos jours, ils sont en voie de disparition.

Un élément significatif de l’itinéraire, c’est la carrerada (chemin) de les Taules, qui permettait le passage des troupeaux au milieu des anciennes terres, aujourd’hui envahies par la forêt. Actuellement, le passage est celui tracé pour les excursionnistes même si on peut encore aujourd’hui y distinguer la largeur du chemin grâce aux murs de soutènement en pierre sèche qui le délimitaient. La fonction principale de ces murs était d’éviter aux troupeaux d’entrer dans les champs. A côté de cette route, on peut observer un cocó (citerne), construction en pierre sèche destinée à accumuler l’eau afin de ravitailler les troupeaux pendant le trajet.

C’est d’ici qu’on obtient les vues les plus spectaculaires sur le territoire, et par temps clair, on peut arriver à voir toutes les montagnes qui entourent la vallée de la rivière Ebre.

Un ancien sentier nous mènera à la Chaîne de Montagne de Llaberia, en passant à côté d’un sapin de grandes dimensions. Cet arbre, situé dans un fond humide, est surtout typique dans le climat euro sibérien; il croît très lentement. Essentiellement toxique, hormis la chair du fruit, on s’en servait jadis, pour fabriquer et empoisonner les flèches.

Pendant l’itinéraire on visitera 3 édifices en relation avec l’exploitation agricole de la chaîne de montagne de Llaberia. Au bout du chemin, on trouvera la Caseta (cabane) de la Vall, située dans un col où il y a encore des vignobles.

Le Mas (ferme) d’en Cosme, aujourd’hui en ruines, se situe au milieu de la Montagne de Llaberia pratiquement enfoui par la forêt. On y distingue la basse-cour, de dimensions similaires à la ferme et située dans un édifice séparé. C’est une des fermes les plus éloignées du noyau urbain et elle appartient à la commune de Capçanes, tout comme la Caseta de la Vall.

Juste avant d’arriver au village de Marçà on contournera le Mas d’en Crusat, une des fermes les plus anciennes et notables du village, et qui possède une chapelle à l’intérieur en l’honneur de Sant Marià. Aujourd’hui, les champs des alentours sont encore cultivés, surtout les vignes mais aussi les amandiers et les noisetiers.

Pour plus d’infos vous pouvez consulter la brochure (en catalan) ci jointe (La carrerada de les Taules. Marçà)

Consorci de la Serra de Llaberia
Major, 19
43746 La Serra d'Almos
Tél.: 977 41 75 44
consorci@serrallaberia.org
www.serrallaberia.org

Téléchargez la brochure: 
 

Continguts relacionats

Municipi

Restaurant

El Celler la MiloqueraRestaurantMarçàDe la Bassa, 10977 178 075 e-mail
Les AgullesRestaurant-BarMarçàEstació de RENFE de Marçà-Falset977 178 215 e-mail Web

Allotjament

Ca la ViolaMarçàAgro-tourismeDe Dalt, 18977 178 288 e-mail Web
La Vinya del PareMarçàLogement ruralCtra. T-322 de Marçà-La Torre de Fontaubella, km 1,4977 178 346 e-mail Web
Mas FigueresMarçàLogement ruralCtra. T-300 de Falset-Marçà, km. 2977 178 011 e-mail Web

Punt d'interès

Page de base

Ruta

Punt de paisatge del vi

MARÇAEL VI DE SEGLES

Celler

Celler VermunverDO MontsantMarçàRicard Piqué, 15977 178 288 e-mail Web
Clos MesorahDO MontsantMarçàFinca “Clos Mesorah” -Ctra T-300 Falset-Marçà, km 193 534 30 26 e-mail Web