Information

Difficulté
Moyenne
Distance
11.00 km
Dénivelation
160 m
Durée
3 h

Cet itinéraire est parrainé par la cave Celler de Capçanes
(Vous pouvez la visiter en réservant à: http://www.cellercapcanes.com)

Conseils:


Il s’agit d’un circuit très agréable et plein de contrastes, idéal pour une promenade au printemps ou en automne en pleine période de vendange. Aussi, il est possible de faire ce circuit seulement dans un sens si vous disposez d’un véhicule ou si vous utilisez les services d’un taxi (00 34 619 022 994). L’itinéraire de Capçanes à Marçà par le torrent oblige à prendre des précautions ou bien à y renoncer en époque de fortes pluies.

Les gens racontent qu’avant l’arrivée du terrible phylloxéra dans le Priorat, à la fin du siècle XIX, la région était une mer de vignes, avec des vagues vertes qui touchaient le ciel. L’itinéraire proposé est, en réalité un voyage entre ce passé et le présent plus actuel. De Capçanes à Marçà on suit les chemins du cours d’eau, au milieu des versants rocheux, solitaires, qui pourraient paraître totalement sauvages si ce n’était pas parce que sous les pins, on trouve des vestiges de vieux murs de soutènements en pierres donnant la preuve que ces recoins avaient été cultivés et couverts de vigne. Le retour se fait par les Pedrenyeres, un paysage complètement différent, travaillé soigneusement jour après jour par les viticulteurs de ces villages.  

Depuis la Coopérative de Capçanes (1) on prend la rue de Llaberia pour sortir du village. On passe à côté de la piscine municipale, on va vers la gauche et de suite on trouve un croisement signalisé devant les vignes (2). On continue par le chemin des Taules, en direction à Marçà en suivant les balises blanches et jaunes d’un PR. On traverse le ruisseau de Capçanes (3) et on va vers la gauche, en suivant son cours, pour le traverser de nouveau un peu plus loin (4) et continuer en remontant la vallée par l’autre versant.  

Plus loin, le chemin s’achève et continue par le petit sentier qui passe près d’une cabane (5). On continue tout droit et on commence à descendre vers la ravine (6). On remonte le ruisseau et de suite on trouve les restes d’un canal d’irrigation. Un peu plus loin, on trouve, à main droite, le petit sentier qui s’enfile par l’autre versant (7).  

Le chemin s’éloigne du ruisseau pour pouvoir traverser la ravine du Racó de la Vila et retourne ensuite à ses côtés pour ensuite y descendre (8). Il faut remonter un tronçon du ruisseau en suivant le bord pour le traverser un peu plus loin, une fois qu’on a dépassé le mas visible de l’autre côté de la rive (9). On continue par le petit sentier qui s’enfile par le versant vers le bois de la Miloquera. Le chemin devient plus praticable et sort sur une piste qui mène de suite à Marçà (10).  

On sort du village par la rue de  Móra et on traverse la route de Capçanes (11). On trouve un piquet de balises et on continue en direction de Capçanes par le chemin des Pedrenyeres en suivant les balises jaunes. Après une légère montée le chemin descend à la ravine pour aller trouver le pont de la voie ferrée (12).  

On passe sous le pont et on remonte jusqu’à sortir près d’une grange. Les balises jaunes aident à suivre le circuit entre les vignes et les oliviers. On passe près du mas de Pere Blanc et peu après on descend jusqu’au fond de la ravine pour sortir, de suite, sur la route de Capçanes à Guiamets (TV-3002) (13). On continue à gauche par la route et on passe sous le spectaculaire pont des chemins de fer peu avant d’arriver à Capçanes.

 

 

Documents adjunts