Falset

Escut
Superficie
31.62 ha
Altitude
364 m
Habitants
2834
GPS
X
317175
Y
4557350
Nom des habitants
Falsetans

Contact

Ajuntament de Falset
Plaça de la Quartera, 38
43730 Falset Tarragona
Espagne

Téléphone
(+34) 977 830 057
Fax
(+34) 977 830 668
Courrier électronique

Horaires:
Du lundi au vendredi: 9h00-15h00

Bureau de tourisme


Office de tourisme du Priorat
Plaça de la Quartera, 1
43730 Falset
Tél.: (+34) 977 831 023
Courrier électronique: oit@priorat.cat
Web: www.turismepriorat.org

Horaires:
Du mardi au samedi: de 10h à 14h
Le dimanche et jours fériés: de 10h à 14h

Fermé:
1/1, 6/1, le lundi de Pâques, 24/6, 11/9, 24-26/12 et 31/12

Information

Localisation

Falset, capitale du Priorat, est située au Sud-Est de la région (comarca), dans une vallée entourée de montagnes, parmi lesquelles: La Roca Roja, le Morral et la Montagne de Llaberia. Elle est au centre même du bassin du Siurana, encadrée par le Camp de Tarragona et la vallée de l'Ebre.
 

Équipements

Il y a un pavillon omnisports, un terrain de football, une piscine municipale, des terrains de tennis, de padel, une bibliothèque, un théatre, une station-service, un dispensaire de premiers soins (CAP), une zone de loisir à l'ermitage de Sant Gregori, des hotels, des appartements, des logements d'usage touristique, des restaurants, des commerces, des supermarchés, des boutiques de vins et des agroboutiques.

Foires et fètes

L'Encamisada est une fête qui se célèbre durant le weekend le plus proche du 17 janvier, pour la Saint Antoine. C'est la commémoration du soulèvement populaire des Falsetans contre les soldats de Napoléon. On décore une multitude de charrettes tirées par des animaux et chacun sort en habits traditionnels, pour parcourir les rues de la ville.

Le trois février, c'est la Sant Blai: à cette occasion, un gâteau de quelques quinze mètres de long est confectionné: c'est le «coc» (gâteau) de Sant Blai, que l'on promène dans la ville avant de le tirer au sort. La fête arrive ensuite au quartier du Malanyet où des beignets (bunyols) et du vi ranci sont servis à tout le monde.

Au début du mois de mai se tient la foire des vins de la comarca du Priorat (DOQ Priorat et DO Montsant).

Autour du 15 août, il y a la Festa Major (Fête principale), avec des animations typiques comme l'Espigol (les petits enfants parfument les rues en jetant les rameaux de lavande dont sont remplis leurs petits paniers: toute une ville voit défiler la génération qui lui succèdera...). Il y a aussi «les Danses»: une offrande de pâtisserie faite en dansant sur les airs de l'harmonie municipale. Les «pubilles» (= les «héritières», les reines de la fête) offrent les gâteaux à des personnes choisies que l'on veut gratifier. Cela se passe en parcourant les rues de la ville, avec les autorités locales. La Batalla de les Flors (la bataille de fleurs) est une joyeuse guerre de serpentins et de confetti échangés entre chars décorés et spectateurs, sur la Place de la Quartera. Le Ball de Coques (bal de gâteaux): les garçons achètent une pâtisserie à la fille qu'ils choisissent pour danser. Le Correfoc: les diables de Falset poursuivent les badauds de rue en rue en les menaçant de leurs fourches équipées de fusées de feu d'artifice et de pétards. Bien équipé pour le «comba», c'est à dire revêtu d'un tee-shirt ou d'une vieille chemise de coton et d'un chapeau de paille, il faut les affronter et même oser aller danser avec eux sous les étincelles; les enfants sortent grandis de cette confrontation avec les diables de Pepe Botero! Le joyeux cortège dans les vieilles rues de la ville pavoisée, avec les Géants, les musiques, les «gralles» (sortes de hautbois ), les Balls de baston et les Grosses Têtes qui vous réclament gentiment un peu d'argent pour faire la fête... Et le concert-vermouth, et les jeux pour les enfants, et les bals, et les compétitions sportives... Une très grande fête pour une petite ville.

Le premier weekend de septembre, on fête Santa Càndia, patronne de la ville depuis 1774: c'est une petite «grande fête ».

Le weekend le plus proche du 30 novembre a lieu la très ancienne Foire multisectorielle de Sant Andreu.

Sites à visiter

Vous pourrez visiter la Coopérative Agricole qu'abrite un édifice «moderniste» dessiné par César Martinell, disciple de Gaudi: un des celliers les plus emblématiques de Catalogne.

La Place de la Quartera (du nom de la mesure à grains visible devant la Mairie) est entourée de galeries couvertes. C'est une des rares places de Catalogne construites sur un terrain en pente. Le côté récent remplace les maisons détruites par un bombardement aérien pendant la fin de la guerre civile. Chaque mardi, le marché s'installe ici. Il faut remarquer deux palais sur cette place: celui des iDucs de Medinaceli, de style renaissance, érigé en 1630, présente une façade classique, sobre et élégante. L'intérieur a été redistribué pour accueillir les services de la Mairie. L'autre palais est celui des Comtes d'Azara, appelé aussi Casa Gran. Sa façade possède également des éléments de décor de l'époque de la Renaissance, et date du XVIIIe siècle. On voit à l'intérieur un grand escalier couvert avec une voûte catalane, éclairé par une lanterne avec quatre blasons polychromes. Le plafond est à caissons.

L'église archiprêtrale de Santa Maria a été consacrée en 1770. Une grande partie des pierres du château et de l'ancienne église romane ont été réutilisées pour son édification. Elle possède des éléments baroques, trois nefs et un clocher. On y conserve la dépouille de Santa Càndia.

La Font (fontaine) del Batlle est un coin pittoresque, avec de très anciens lavoirs (ce site est fermé au public actuellement).

La Place Angel Marquès ou Plaça Vella est rectangulaire, avec deux côtés de maisons avec galeries voûtées. C'était la place du pilori (emplacement marqué).

Le Portal del Bou (porte du bœuf) est la seule qui subsiste des cinq qui permettaient de franchir la muraille entourant la ville. Elle est faite de pierres bien appareillées présentant les marques des tailleurs, et elle date du XIIe siècle.

Le château-fort des Comtes de Prades domine la ville et date également du XIIe siècle. Il fut la résidence des comtes de Prades et deux reines y naquirent: Eléonore de Chypre et Marguerite de Prades. Depuis 1825 et pendant un siècle, il servit de prison. Il abrite actuellement les archives de la comarca et accueille le Musée régional.

Horaires:

Du 1er octobre au 31 mars 
Le lundi, le jeudi, le vendredi et le samedi: de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00 
Le dimanche et jours fériés: de 10h00 à 14h00 

Du 1er avril au 30 juin  
Le lundi, le jeudi, le vendredi et le samedi: de 10h00 à 14h00 et de 17h00 à 19h00 
Le dimanche et jours fériés: de 10h00 à 14h00

Du 1er juillet au 30 septembre 
Le lundi, le jeudi, le vendredi et le samedi: de 10h00 à 14h00 et de 17h00 à 20h00 
Le dimanche et jours fériés: de 10h00 à 15h00

Fermé:

1/1, 6/1, 21/11-12/12 et 25/12 


Sant Gregori est une très intéressante chapelle-ermitage bâtie dans un abri- sous- roche au milieu de roches de grés rouge. C'est un bon endroit pour un pique-nique avec de belles vues sur la vallée de Falset.

Comment s'y rendre

Par la route: depuis Reus ou depuis Móra la Nova par la N-420; depuis Marçà par la T-300; depuis Gratallops par la T-710; depuis Porrera par la T-740 et depuis Bellmunt del Priorat par la TP-7101.
Par le train: Falset dispose d'une gare Marçà-Falset (à 2 km de Falset) desservie par la ligne de chemin de fer Barcelone-Madrid.